Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

ASSOCIATION CORDIA

Label IDEAS
ASSOCIATION CORDIA
Description

A une époque où le sida était une maladie mal connue, où être atteint par ce virus était mal vécu par les malades, régulièrement victimes de discriminations, Pierre Bolet a initié le projet de création de lieux de vie adaptés pour "soigner les corps et panser les blessures du cœur".

Avec l'aide de la Caisse de retraite du spectacle, Pierre Bolet, alors Aumônier National des Artistes et du Spectacle, fonde en 1991 l'association Cordia. A ses débuts, l'association a donc pour vocation d'accueillir ces hommes et ces femmes souffrants du virus du sida. Depuis la loi du 2 janvier 2002 rénovant l'action sociale et médico-sociale, Cordia permet aux personnes atteintes de pathologies chroniques invalidantes et/ou neurodégénératives d'accéder à ses services.

En 1997, 12 places en Appartement de Coordination Thérapeuthique (ACT) sont ouvertes rue Compans, Paris 19e, grâce à l'aide financière du groupe AUDIENS. En 2000, Cordia accueille 6 personnes supplémentaires, grâce à la reprise d’un nouvel ACT, la « VILLA AMEDEE », auprès de l’association « Vaincre le Sida ».

L’année 2007 se caractérise par l’implantation de Cordia en province. D'abord Tours, où les premières familles monoparentales (maman seule avec un enfant) sont accueillies dès 2008, puis Poitiers avec l'ouverture de 7 places d'ACT créées par le réseau Ville-Hôpital et enfin La Rochelle. Dans le même temps à Paris, Cordia loue des appartements privés pour accueillir des malades sans enfant, et les accompagner sur le chemin de la réinsertion.

En juin 2010, les 12 places d'ACT Paris ont été transformées en Maison d'Accueil Spécialisée (MAS). La résidence Compans, adaptée pour recevoir un public atteint de maladies neurodégénératives plus importantes, avec un handicap ne permettant pas une autonomie suffisante, peut accueillir jusqu'à 14 personnes dont 3 en soins du jour.

En 2011, l'association Cordia obtient l'accord pour l'ouverture de 20 places d'ACT pour familles monoparentales à Paris.

Actions menées

L'association Cordia a pour principale vocation de répondre aux besoins fondamentaux des personnes atteintes de maladies chroniques invalidantes. Se loger, se nourrir, se soigner… des nécessités simples pour la plupart des gens, mais qui requièrent une attention particulière lorsque l'on est malade, fragilisé par une longue hospitalisation, et en précarité financière ou sociale.

Retrouver l'envie de vivre, son autonomie et réintégrer la société, ce sont les engagements que prennent les personnes accueillies en travaillant avec l'équipe Cordia sur leur projet individuel.

Pour atteindre ces objectifs, le personnel encadrant met en place un certain nombre d'actions au quotidien, définies à partir des 3 missions principales de l'association :

Accueillir des malades atteints de maladies invalidantes au sein d'hébergements adaptés à leur situation personnelle et à leur handicap. 



Au sein des Appartements de Coordination Thérapeutique et de la Maison d'Accueil Spécialisée, ils vont pouvoir retrouver le goût de vivre en intégrant une "communauté de vie". Dans un cadre serein, ils prennent le temps de se reconstruire aux côtés d'une équipe professionnelle à leur écoute.

Soigner les personnes qui souffrent de pathologies souvent invalidantes. 



Soulager leur douleur physique, les soutenir moralement, les aider à la compréhension et à l'acceptation de leur maladie, c'est autant d'actions au quotidien qui améliorent l'observance de leur traitement et les conduisent sur le chemin du mieux-vivre.

Accompagner quotidiennement les résidents vers l'autonomie et la réinsertion sociale. 



Une équipe pluridisciplinaire encadre et accompagne les résidents dans l'avancement de leur projet personnalisé. Ensemble, ils préparent leur sortie et la stabilisation de leur état de santé.

1 Villa des Pyrénées, 75020 Paris-20E-Arrondissement, France